cross hedging : comment se couvrir avec la couverture croisée ?

Classé dans : STRATEGIE | 0

cross hedging

 

Beaucoup d’entreprises souhaitent se protéger d’un risque de prix. Seulement, les instruments financiers sur les actifs (matières premières, monnaie, …) sur lequel porte le risque n’existe pas toujours. Par exemple, il n’existe pas de marché à terme pour le tournesol.

Alors comment peux t-on malgré tout utiliser les marchés à terme pour se protéger?

Souvent, ces acteurs essayent de d’acheter ou de vendre en essayant de capter des creux ou des pics sur le marché spot ou physique. D’autres essayent de négocier de manière régulière en faisant en sorte d’établir un prix moyen. Une autre solution est de constituer un fond de réserve pour pallier à un risque de prix.

Ces solutions de gestion du risque permettent de se protéger à un instant t mais ne peuvent permettre d’anticiper les mouvements de manière complète.

Les marchés à terme permettent de se couvrir sur un actif sous-jacent de manière souple et d’anticiper à l’avance les mouvements de marchés et de fixer ses prix.

Comment faire quand il n’existe pas de marché à terme pour se couvrir ?

 

Le principe est simple. Il suffit de trouver un frère ou un cousin de l’actif à protéger et qui présente des ressemblances. Par exemple, si vous souhaitez protéger votre prix du tournesol, vous pouvez intervenir sur les contrat à terme portant sur le colza. Ces deux cultures ont des débouchés similaires comme l’alimentation animale et les huiles et les cours sont corrélés entre eux.

La corrélation n’est cependant pas parfaite. La différence de prix entre le cours du tournesol et du colza n’est pas fixe et varie au cours du temps. On appelle cette différence un « spread ». Il est important de bien connaître le spread et son historique pour arbitrer ses positions sur le marché au comptant et financier.

 

Comment mettre en place une couverture croisée ?

 

1. définir un objectif de prix
2. chercher des actifs corrélés et disposant d’un marché à terme
3. collecter des données de cotations des deux actifs
4. établir un historique du spread
5. définir une stratégie
6. mise en place du cross hedging

 

Que pensez vous du cross hedging ? Pratiquez vous déjà cette technique ? Partagez vos expériences dans les commentaires.

Laisser un commentaire