COMMITMENT OF TRADERS: APPROFONDIR L’ANALYSE DES VOLUMES DES CONTRATS A TERME

Classé dans : SAVOIR-FAIRE | 2

Le Commitment of Traders (COT) est un rapport hebdomadaire qui permet de connaître les positions ouvertes des acteurs des marchés à terme américain. Ces données sont publiées par la CFTC qui un organisme américain dont la mission est de garantir sur les marchés à terme la transparence et de protéger les marchés contre les fraudes, les manipulations, les pratiques abusives et les risques systémiques.

 

COMMITMENT OF TRADERS

 

Les volumes sont des données qui permettent de compléter l’analyse des cours. Ils permettent d’approfondir le comportement des acheteurs et des vendeurs sur les marchés financiers. Sur les marchés à terme américains, on peut approfondir l’analyse des volumes avec la publication hebdomadaire du COT ou « Commitment of Traders » (engagements des traders).

 

La CFTC, qui est l’organisme américain chargé de surveiller les marchés à terme américains, publie ce rapport dans un souci de transparence pour éviter les manipulations et informer le marché des forces en présence. Le COT participe donc au bon fonctionnement des marchés et il est question de publier des données similaires en Europe pour améliorer le fonctionnement des contrats à terme.

 

Les opérateurs doivent transmettre le détail de leurs positions à la CFTC s’ils détiennent plus de 50 contrats non compensés. Cela permet ainsi à la CFTC de connaître les positions des opérateurs et de les publier dans le rapport hebdomadaire du COT.

Ce rapport est publié chaque vendredi à 20h30 GMT sur le site web de la CFTC à l’adresse internet suivante: http://www.cftc.gov/dea/futures/financial_lf.htm.

RAPPORT COT

Une autre adresse permet d’obtenir directement ces données sous forme graphique: http://www.cftc.gov/dea/futures/financial_lf.htm.

 GRAPHIQUE COT

Le COT permet de ventiler les positions acheteuses et vendeuses selon plusieurs types d’intervenants et quatre typeS d’informations sont à analyser: l’open interest, les commercials, les large speculators et les small speculators.

 

L’open interest comptabilise l’ensemble des positions ouvertes à la vente ou à l’achat. Cette donnée n’est pas à confondre avec les volumes de transactions.

 

Les commerciaux (commercials) utilisent les marchés à terme pour protéger leurs activités. Par exemple, une banque va chercher à se protéger contre une hausse des taux pour se refinancer ou une entreprise agroalimentaire va couvrir une anticipation d’une des cours du blé .

 

Les gros spéculateurs (large speculators) cherchent à tirer profit de l’évolution des cours des marché à terme. On retrouve dans cette catégorie les fonds de spéculation.

 

Les petits spéculateurs (small speculators) correspond aux positions ouvertes détenues par les opérateurs non répertoriés par la CFTC.

 

Les spéculateurs sont aussi appelés les « non-commerciaux« .

 

Le COT est donc complémentaire aux volumes de transactions et permet d’évaluer les forces en présence. On peut vraiment analyser la psychologie des marchés avec ces données et affiner son analyse avant de prendre des décisions.

Le rapport est édité chaque semaine et ne s’adresse pas aux spéculateurs avec un horizon de temps sur le court terme (daytraders). Le COT est donc plus adapté pour décrypter et anticiper les tendances et le comportement des marchés à terme sur le moyen et le long terme.

Ces données sont très utiles et accessibles librement par tous. Sans ce rapport, seulement les gros opérateurs pourraient disposer de ces informations ce qui constituerait un avantage indéniable pour opérer sur les marchés à terme.

 

Malheureusement, le principal défaut du COT est qu’il est disponible seulement sur les marchés américains. Seulement, certaines plateformes de trading l’intègre.

Pour tirer parti du rapport, il bien comprendre les mécanismes du marché et une formation peut être nécessaire.

 

Le Commitment of Traders est donc un outil formidable à la disposition de tous pour anticiper les marchés à terme à moyen terme.

Cependant, la disponibilité des données sur les plateformes de trading et la bonne analyse des analyses font que le COT s’adresse à des opérateurs avertis.

Nous reviendrons sur l’utilisation du COT prochainement sur le blog.

Je vous invite maintenant à échanger sur le COT et nous faire de vos expériences si vous utiliser ce rapport.

 

 

 

 

2 Responses

  1. jean

    Les données brut du rapport hebdo de la CFTC sont difficiles à exploiter. Pour mieux les comprendre et pouvoir les exploiter et pour ceux qui lisent l’anglais il existe plusieurs ouvrages sur le sujet. Les deux meilleurs sont probablement:

    The Commitments of Traders Bible de Stephen E Briese ( 2005)
    Trade Stocks and Commodities with the Insiders: Secrets of the COT Report de Larry Williams ( 2005).

    Et j’ai connaissance de deux sites( déjà posté sur ACV):
    http://www.cotbase.com qui a l’air trés bien, mais qui est payant. Une periode d’essais gratuite est possible, mais je ne l’ai pas encore experimenté.
    http://www.timingcharts.com qui est gratuit.

    Une explication, un décryptage des données, une mise en perspective sous forme de graphique de l’ensemble des données est necessaire à mon avis pour que les chiffres brut deviennent parlant.

    • Mikaël

      merci jean pour ta participation. en plus tu apportes une grande valeur ajoutée.
      tu es le premier à commenter ici!!!!

Laisser un commentaire